Profitez de l'aide à l'embauche
des jeunes de -26 ans

Dans le cadre du Plan de relance de l’économie, de nouvelles aides ont été mises en place afin d’encourager l’embauche de jeunes et en particulier les jeunes de moins  de 26 ans. Cette aide a également pour objectif de stimuler l’activité des entreprises et réduire le coût du travail grâce à des compensations forfaitaires de cotisations sociales.

Entreprises concernées

Toutes les entreprises sont concernées par cette aide à l'embauche

Montant de l'aide

Cette aide est d’un montant de 4 000 euros maximum sur un an et pour un jeune à plein temps. Il est également en proportion de la durée effective du contrat de travail et de la quotité de temps de travail du jeune salarié.

Conditions à respecter

- Le jeune doit avoir moins de 26 ans et doit être embauché entre le 01/08/20 et le 31/01/21 - Le contrat de travail doit être un CDI, un CDI intérimaire ou un CDD d’un minimum de trois mois - La rémunération doit être inférieure ou égale à 2 fois le montant du SMIC Attention, le cumul avec d’autres aides de l’état relatives à l’accès / le retour à l’emploi ou l’insertion concernant ce jeune salarié est impossible. Idem si vous placez votre salarié en activité partielle ou en activité partielle de longue durée, vous ne pourrez bénéficier de cette aide exceptionnelle pendant ces périodes

Modalités

Vous devez envoyer une demande à l’ASP (Agence de services et de paiement dans un délai de 4 mois après l’embauche du jeune salarié). Afin de faciliter les démarches, une plateforme de téléservice sera opérationnelle à partir du 1er octobre 2020. C’est l’ASP qui vous versera cette aide exceptionnelle pendant une durée d’un an sur un rythme trimestriel.